Atelier Silex / Espace 0...3/4
1095, rue Père-Frédéric, Trois-Rivières (Québec), G9A 3S5
Téléphone: 819-379-0121, Télécopieur: 819-379-4820
Courriel: atelier.silex@cgocable.ca

lundi 1 septembre 2014

19e FIMU à l'Atelier Silex, le 13 septembre 2014

Conception graphique de Isabelle Clermont, 2014.
 Communiqué de presse 
Pour diffusion immédiate 





FIMU 19
Festival International de Musique Universelle de Trois-Rivières







Thème : TRès Haut Parleurs 
Date : Samedi le 13 septembre 2014, 19h30 pile 
Endroit : Atelier Silex, 1095 rue du Père-Frédéric, Trois-Rivières, G9A 3S5 
Coût d’entrée : 13$ à la porte, 10$ en prévente 



La dix-neuvième édition du FIMU est au cœur d’un cycle de maturité pour le Festival. Des musiciens confirmés de niveau international seront des nôtres, de même que des artistes de la Mauricie et d’ailleurs au Québec, attirés par l’ouverture éclectique qu’offre la scène du Festival. Les styles qu’ils proposeront le 13 septembre prochain demeurent liés, par leur appartenance commune, à un événement leur permettant de coexister dans leurs différences, dans une optique d’ensemble. Un assortiment fort profitable pour nos oreilles ! TRès Haut Parleur, pour un soulignement tout particulier des voix poétiques, se déroulera à l’Atelier Silex, maison hôte du FIMU depuis sa 4e édition. 

Le Festival s’ouvrira sous la poésie d’Hélène Matte (poésie, multimédia, Québec). Suivra le trio Klaxon Gueule, composé de Michel F. Côté (percussions, Montréal), Bernard Falaise (guitare, Montréal) et d’Alexandre St-Onge (contrebasse, basse, voix, électroniques et performance sonore, Montréal), trois grands acteurs de la scène d’avant-garde internationale. Michel F. Côté, batteur et percussionniste au style idiosyncrasique, voire anaphylactique, joue comme personne, et personne ne veut jouer comme lui. Il est multi-instrumentiste à sa manière. Bernard Falaise compose, joue de la guitare et improvise au sein d’un nombre étonnant de formations. Il explore avec le même entrain le rock acidulé, le tango industriel ou la valse sérielle, en utilisant aussi bien l’écriture traditionnelle que la technologie numérique. Alexandre St-Onge est un artiste audio, un musicien / improvisateur ainsi qu’un performeur sonore. Une performance qui s’annonce inoubliable.

Suivra la performance poésie de Jean-Claude Gagnon (artiste multidisciplinaire, Québec), conférencier sur l’art postal international et de la poésie visuelle. Le Bidule Band à côté de la plaque attaque, un duo de chercheurs de sons prendra le relais, Fred Lebrasseur (Québec) et Olivier Forest (Québec). Canards de caoutchouc, flûte à coulisse, enjoliveurs et jouet électronique ne sont que quelques exemples d’instruments pouvant composer leurs symphonies; un parcours d’objets savamment orchestrés dans une performance percussive spectaculaire. Pour le FIMU, le Bidule band invite Stéphane Beaulieu (Québec). Ce mélange bio-électrique de Québec promet en étincelles humaines! 

Pour terminer avec la performance de Duo Camaro, formé de Pierre Brouillette-Hamelin (guitare, basse, Trois-Rivières) et Alexandre Dostie (vocal/poésie improvisée, Trois-Rivières), Luc Boissonneault (multi-instrumentiste, Trois-Rivières) se joindra à la formation en tant qu’invité spécial pour l’occasion. Fondamentalement minimaliste, Duo Camaro offre un spectacle improvisé et volubile sur fond de rock low-fi-semi-expérimental, qui s’inscrit entre l’intimiste et le fantastique, l’introspection et le roadtrip. Quelque part entre Lucien Francoeur pis un « huit » dans un pit de sable. Les œuvres sur disques vinyles d’Anne-Marie Gagnon (artiste en arts visuels, Trois-Rivières) seront en exposition tout au long de l’événement. Un style figuratif souvent déconstruit, sa dernière production d’œuvres prend naissance autour d’objets récupérés/réinventés : disques vinyles, papiers peint, tissus, fils, pages de livres et autres objets trouvés. Musique et arts visuels fusionnent.

Le 13 septembre prochain, l’éclectisme indiscutable du FIMU chassera la grisaille automnale. Tout est dans le dosage des rencontres et des enchaînements. Parfois longues et intenses, nos réjouissances se gravent volontiers dans les mémoires de l’auditoire assidu. Une impression d’ensemble nait d’une fusion entre des propositions échangées.

Le FIMU, c’est une des poésies de Trois-Rivières.

- 30 -  

Source : Anne-Marie Gagnon, Directrice des communications FIMU
Pour informations : Francis Arsenault, Directeur artistique (418) 328-4510
Courriel : tr.fimu@gmail.com


dimanche 31 août 2014

La RiAP en circulation // Performances à l'Atelier Silex



COMMUNIQUÉ
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

La RiAP en circulation 

L’Atelier Silex présente trois performeurs philippins : Mideo M. Cruz, Roy Lu et Jose Tence Ruiz et quatre performeurs trifluviens : le DUO performatif : Isabelle Clermont et Francis Arsenault, le performeur Sébastien Dulude et la performeuse Monique Juteau.


Performances 18 septembre 2014 à 19h
 

Trois-Rivières, 19 août 2014 – Dans le cadre de la RiAP 2014 en circulation et à titre de codiffuseur, l’Atelier Silex présente les performances de Philippins et de Québécois. 


Francis Arsenault est un artiste autodidacte qui s’intéresse à la performance depuis 1992. Passionné d’art audio et de musique actuelle, il est le fondateur et le directeur artistique du FIMU (Festival international de musique universelle). Son action performative est puisée de son inconscient et d’une courte réflexion afin de faire jaillir l’improbabilité du moment présent. 

Isabelle Clermont est une artiste interdisciplinaire détentrice d’une maîtrise en arts visuels de l’Université Laval à Québec (2009). Elle pratique l’art performance au Québec et au Mexique, depuis plus de 15 ans où se rencontrent l’intensité du souffle et le déploiement corporel. Sa démarche plurielle nourrit par le dessin, l’encre, la sculpture, la vidéo, l’installation, les rituels de circonstance et la performance, donne naissance à des univers immersifs sensoriels réflectifs dans le but de provoquer une rencontre enveloppante et intimiste avec le public. Ayant performée à Montréal en collaboration avec l’artiste Francis Arseneault, elle propose un duo dans une formule intimiste afin de présenter le fruit de leur nouvelle création : « Embrasser la vie de la matière tangible et audible ». 

Sébastien Dulude est né à Montréal en 1976, réside à Trois-Rivières depuis 2002 et pratique la poésie-performance depuis 2008. L’artiste a eu l’occasion de montrer son travail lors de nombreux évènements un peu partout au Québec, de même qu’en France et en Belgique. Il a cofondé les collectifs de poésie-performance Bobos bisous et Ex Corpus Rien. Il a également fait paraître un premier livre de poèmes et de performances intitulé chambres aux Éditions Rodrigol en 2013. Sur scène, Sébastien a développé une approche personnelle et exigeante d’une poésie livrée au plus près du corps, entre intimité et violence. 

Monique Juteau est avant tout, une poète qui publie des romans et des proses atypiques. Elle a toujours cherché à revenir à l’oralité et à la magie de la poésie en acceptant de monter sur scène pour livrer ses textes en compagnie d’objets, des ready-mades qui introduisent l’atmosphère du poème. De la lecture imagée dans le cadre de soirée de poésie à l’énervement littéraire solo où elle peut davantage « s’énerver », elle dose ses interventions et la dimension des objets. Cependant, le 18 septembre, Monique voudrait oser l’overdose et pencher du côté de la performance en devenant plus physique.

Originaire des Philippines, Roy Lu vit et travaille à Gatineau. Il est un des membres fondateurs de Mindworks, un événement présenté pour la première fois en 1983 et se tenant aujourd’hui annuellement à l’Université des Philippines, à Cebu. En 2007, il immigre au Canada et s’implique immédiatement dans le milieu artistique de Gatineau. En 2008, il est mis en nomination au Golden Cherry Award pour l’artiste de l’année dans la région d’Ottawa-Gatineau. Il présente son travail en 2010 lors du Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul et au Festival international d’art performatif de Rouyn-Noranda. Privilégiant principalement la performance, Lu crée parallèlement divers objets qu’il intègre par la suite à ses actions. 

Mideo M. Cruz est un artiste interdisciplinaire très actif basé dans l'Asie du Sud-Est. Né en 1973, il détient plusieurs expositions solos et collectives ainsi que performatives à travers le Canada, la Chine, les États-Unis et l’Italie. Ses oeuvres démontrent une forte symbolique des allégories de l'ordre social. Son engagement de créateur résulte principalement sur la relation sensorielle avec le public. Or, il tente de stimuler les facultés humaines afin de laisser vivre des transitions traumatisantes. Dans le cadre de la RIAP, il présentera son nouveau travail: “La vie est belle”. Une réflexion sur le surplus d’informations nous incitant à croire que nous vivons dans un beau monde. 

Jose Tence Ruiz alias Bogie, est un artiste en arts visuels natif de Quezon aux Philippines. Depuis 39 ans, il a un intérêt pour la sculpture, peinture, l’estampe, le graphisme et la performance. Il croit que l’art devrait avoir une conscience autant que la conscience est dans le temps. En 2008, il a remporté le prix « Neo-Angono Artist Collective » et le « Malt Academy Artist-in-Residence Gran », aux Philippines. Pour l’occasion il présentera des actions ludiques et provocatrices empreintes de rebondissements.


L’Atelier Silex est un centre d’artistes oeuvrant dans différents champs d’activités touchant la sculpture, dont la mission principale est de promouvoir et de permettre le développement de la recherche sur la sculpture dans la perspective actuelle des nouvelles pratiques et de la pluridisciplinarité.

Depuis trente ans, la RiAP a pour mandat de présenter des événements de performance et d’art action en provenance de pays étrangers pour découvrir leurs pratiques originales, susciter l’étonnement et offrir des prestations innovantes. Cette année, les 27 artistes invités proviennent du Canada, de Cuba, de Norvège, des Philippines et de Pologne. www.riap2014.org 

Le 18 septembre prochain à 19h00 vous êtes conviés à un rendez-vous performatif hors du commun où le corps rencontre les mots et où le visuel côtoie les sonorités pour émerger dans la grâce de l’instant présent.

Atelier Silex, 1095 rue Père-Frédéric, Trois-Rivières, 19h. Cette soirée de performances est vous est offerte avec une contribution volontaire suggérée de 5.00$.

-30-

Source : Isabelle Clermont, commissaire
Atelier Silex, 819 379-0121
atelier.silex@cgocable.ca
www.ateliersilex.info

lundi 30 juin 2014

Exposition parallèle // perdrePIED // BNSC 2014

Communiqué de presse
pour diffusion immédiate

Exposition des membres de l’Atelier Silex sous le thème perdrePIED

 
 
Trois-Rivières, lundi 23 juin 2014 - L’Atelier Silex est fier d’être associé à la Biennale nationale de sculpture contemporaine, et ce, depuis le tout début. Cette année, neuf membres de l’Atelier Silex ont collaboré à la création d’une exposition de groupe autour du thème de la biennale, soit perdrePIED. Ce thème a inspiré les membres du centre d’artiste à traiter des notions dichotomiques d’équilibre/déséquilibre, de vide/plein, de l’immobile/mobile. Empreintes de ludisme, certaines œuvres font appel à la participation du public dans une relation ambigüe entre le contrôle de la mécanique et la liberté du mouvement. Les démarches intuitives des artistes se traduisent par une poétique suspendue où la multiplicité des points de vue s’entremêle avec le vertige. Et si, le temps d’une exposition, les objets et matériaux prenaient vie?

 
 
 
 
Les œuvres d’Emmanuel Auclair, Lorraine Beaulieu, Laurent Bélanger, Audrey Bergeron, Martin Brousseau, Jocelyne Duchesne, Pascal Lareau, Henri Morrissette et Marquis Poulin sont présentées à l’Atelier Silex du 3 juillet au 31 août 2014.

Le vernissage se tiendra jeudi le 3 juillet à 18h30, à l'Atelier Silex.
Heures d'ouverture de l'exposition: Mardi au dimanche de 12h à 17h
-30-

Pour informations:
Atelier Silex au 819 379-0121


mercredi 4 juin 2014

Conférences à l’Atelier Silex - Jeudi 12 juin 2014



6eBiennale nationale de SCULPTURE contemporaine 2014
Du 19 juin au 31 août à Trois-Rivières / 65 jours de présence sculpturale

Expositions – Conférences – Événements  satellites    Ateliers d’expérimentation perdrePIEDdéséquilibre, vertige, chute, rebondissement, envol…
 __________________________________________________



Conférences
À l’Atelier Silex - Espace 0…3/4
Jeudi le 12 juin 2014 dès 19h00

Trois-Rivières, 30 mai 2014 – En 2014, la BNSC en sera à son 16e événement national avec volet international, dont la thématique choisie est perdrePIED. Plusieurs axes de réflexions seront abordés, procurant ainsi maintes possibilités d’exploration où la perte de contrôle, le vertige et le rebondissement seront mis en œuvre. perdrePIED, c'est perdre son support physique, ses repères habituels, ses valeurs esthétiques, ses ancrages physiques que ce soit de manière corporelle, métaphorique, affective, mentale, créative. C'est également une rupture d'équilibre, un dépaysement, une déroute, un trébuchement dans le rythme de la marche, dans l’élan d’un parcours, dans la ligne de vie… Tous les artistes participants aux divers expositions, événements, activités et autres exploreront la thématique proposée.
Cet événement présenté en partenariat avec l’Atelier Silex et la Biennale Nationale de Sculpture Contemporaine de Trois-Rivières (BNSC) se déroulera à l’Espace 0…3/4 de l’Atelier Silex le jeudi 12 juin 2014, dès 19h00. Entrée libre et bar sur place.



19h00

Conférmance  « L’objet de la performance »
Les Deux Gullivers (Flutura & Besnik)
Dans le cadre de Biennale nationale de sculpture contemporaine, les artistes ont développé le concept de l’artisteenoeuvre – conférencier – vendeurderêves – galerie –  sculpturemarchante.

 
Crédit photo : Les Deux Gullivers











19h30

Conférence de Paul de Guzman « If Walls Can Talk »
« La pratique artistique de l’artiste se caractérise par des stratégies fondées sur un concept impliquant le langage de l’architecture. Récemment, son enquête sur les mécanismes socialement engagés de contrôle s'est élargie pour inclure la religion, avec des questions relatives au post-colonialisme et à la mentalité du colonisé. »

Crédit photo : Paul Guzman














 -30-


Pour informations :
Joëlle F. Dallot, Atelier Silex : 819 379-0121