Atelier Silex / Espace 0...3/4
1095, rue Père-Frédéric, Trois-Rivières (Québec), G9A 3S5
Téléphone: 819-379-0121, Télécopieur: 819-379-4820
Courriel: atelier.silex@cgocable.ca

mercredi 23 avril 2014

Exposition des finissants en arts de l'UQTR


COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate 





CATHARSIS

Les œuvres des étudiants finissants du baccalauréat en arts de l’UQTR seront exposées au centre-ville de Trois-Rivières et sur le campus du JEUDI 24 AVRIL jusqu’au 9 MAI 2014.  

 Galerie d’art R3
Musée québécois de culture populaire
Atelier Silex (Espace 0…3/4)

Douze jeunes artistes finissent cette année leur projet de fin d’études en arts visuels et médiatiques dans un esprit « d’échange cathartique » avec le public. Ils présenteront des œuvres issues de pratiques aussi variées que l’estampe, la photographie numérique, l’art vidéo, la sculpture, l’installation, la performance, le dessin et la peinture. Venez nombreux les rencontrer et vivre quelques-unes de leurs passions pour l’art.  


VERNISSAGES : JEUDI 24 avril à partir de 16h00 
Un autobus scolaire assurera les trajets entre les 3 lieux. 
DÉPART à 16h00 au pavillon Benjamin-Sulte à l’UQTR.
 
16h00 : Musée québécois de culture populaire
17h00 : Atelier Silex - Espace 0...3/4
18h15 : Galerie R3, des cocktails seront servis
18h30 : Galerie R3, Performance d’Emmanuelle Hoarau 

  
Ainsi, nous pourrons voir les artistes suivants :

- Émilie Arel, Francine Aubin et Aurélie Lacroix à la salle Desjardins du Musée québécois de culture populaire (200 rue Laviolette, 819-372-0406)

- David Blais et Sabrina Dufresne-Jutras à l’Espace 0…3/4 de l’Atelier Silex (1095, rue Père-Frédéric, 819-379-0121)

- Adam Charpentier, Edouard Herrera, Emmanuelle Hoarau, Audrey Lafond, Amélie Lamontagne, Fanny Laframboise et Alex Paradis-Leblanc à la Galerie d’art R3 (UQTR, pavillon Benjamin-Sulte, 819- 376-5136)

Le projet de fin d’études en arts plastiques et médiatiques est une étape charnière pour les futurs artistes formés à l’UQTR. Cette exposition leur offre une occasion unique de présenter la maturation de leur démarche de création dans des espaces professionnels. L’UQTR remercie vivement ses partenaires du milieu culturel trifluvien pour les espaces et les prix offerts chaque année aux finissants en arts.

- 30 -

vendredi 18 avril 2014

L'Atelier Silex à l'affiche


http://www.lafabriqueculturelle.tv/capsules/476/sculpture-en-direct
Cliquer sur l'image pour atteindre la vidéo sur le portail de La Fabrique Culturelle

« Hommage à l'Atelier Silex » dans le cadre de son 30e anniversaire lors du FIMU 18 (Festival International de Musique Universelle). Sculpture en direct par les membres de l'Atelier Silex. Vidéo disponible sur le portail de « La Fabrique Culturelle ».
Crédits :
Coordination : Marie-Josée Desjardins
Caméra et montage : Jean-Luc Daigle
Artistes : Annie Pelletier, Martin Brousseau, Henri Morrissette, Isabelle Gauvin, Paul Dallaire, François Bertrand
_________________________________________________________________________________

Cliquer sur l'image pour atteindre la vidéo sur le portail de La Fabrique Culturelle


Faites la découverte de cinq œuvres hautement inspirées par l’histoire de l’industrie papetière de la Mauricie.

Réalisées à la demande du musée Boréalis, vous pourrez découvrir des réalisations des artistes multidisciplinaires Martin Brousseau (membre actif de l'Atelier Silex), Jean-Pierre Gaudreau (membre associé de l'Atelier Silex), Roger Gaudreau (membre associé de l'Atelier Silex), Charles Guillemette, Annie Pelletier (membre active de l'Atelier Silex) et Carolane Saint-Pierre.
Vidéo disponible sur le portail de «La Fabrique Culturelle».

Crédits :
Coordination : Marie-Josée Desjardins
Réalisation, caméra et montage : Guillaume Thibault
Artistes : Martin Brousseau, Jean-Pierre Gaudreau, Roger Gaudreau, Charles Guillemette, Annie Pelletier, Carolane St-Pierre.

_________________________________________________________________________________
Montréal, le 11 mars 2014
Télé-Québec lance La Fabrique culturelle



« Nous sommes très heureux de dévoiler enfin ce projet, le premier du genre au Québec, a déclaré Mme Fortin. Avec La Fabrique culturelle, Télé-Québec souhaite accorder une grande place à la culture d’ici. Notre plus grand espoir est que cette plateforme incite les gens à lire, à aller au musée, à aller au théâtre, bref, à participer à la culture vivante. Et pour ce faire, nous avons su réunir autour de ce projet rassembleur un grand nombre de partenaires du milieu, qui représentent tant des lieux de diffusion que des créateurs. »

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), partenaire de La Fabrique culturelle, a profité du lancement de la plateforme pour annoncer qu’il offrira des bourses de création d’une valeur totale de 150 000 $ aux artistes et aux écrivains, spécifiquement pour des œuvres originales destinées à être diffusées sur La Fabrique culturelle. Les artistes et écrivains peuvent soumettre leur candidature sur le site du CALQ jusqu’au 15 avril prochain.

La culture sous toutes ses formes
Dynamique, inventive et diversifiée, la culture accentue la couleur de notre société. La Fabrique culturelle offrira à des artistes émergents une vitrine de choix, dans la sphère publique, en plus de présenter des œuvres originales relevant de plusieurs disciplines culturelles – arts visuels, cinéma, danse, littérature, musique, théâtre… La Fabrique culturelle traitera de tout pour les passionnés de culture, où qu’ils se trouvent. Des portraits, des entrevues, des performances, des œuvres en création, des courts métrages... Et de nouveaux contenus s’ajouteront régulièrement à l’offre de la plateforme, sur laquelle on trouvera également des documents d’archives provenant de Télé-Québec et de ses partenaires. Plus de 300 vidéos sont déjà consultables sur la plateforme lafabriqueculturelle.tv.

Une vitrine pour les régions
Les 10 bureaux régionaux de Télé-Québec, aux quatre coins du Québec, produiront pour la plateforme divers contenus audiovisuels, travaillant conjointement avec des entreprises et des organismes culturels, ainsi que des artistes de toutes les régions. Ils réaliseront en effet des entrevues, des reportages et des prestations qui viendront enrichir l’offre de La Fabrique culturelle. Télé-Québec consacrera l’ensemble des effectifs de ses bureaux régionaux à ce projet, mettant ainsi à profit l’expertise et le professionnalisme de ses équipes pour la production de contenus répondant à tous les standards de qualité de sa programmation télévisée.

La Fabrique culturelle valorisera donc les artistes et les événements culturels régionaux, qui n’obtiennent pas toujours la couverture médiatique qui leur permettrait de se faire connaître du grand public, cela en plus de faire découvrir et redécouvrir toute la richesse et l’exubérance de la culture québécoise.

Une plateforme sociale
Les réseaux sociaux jouant un rôle prépondérant dans la diffusion de la culture, notamment auprès des plus jeunes, ils font tout naturellement partie intégrante de La Fabrique culturelle. En proposant un espace participatif unique, La Fabrique culturelle offre ainsi la chance à tous les citoyens de partager, d’échanger et de faire connaître leurs créations et leurs événements. La plateforme permettra aux internautes de partager facilement tous ses contenus sur Facebook, Twitter et Pinterest. La Fabrique culturelle disposera également de ses propres espaces sociaux, que ce soit Facebook.com/LaFabriqueculturelle.tv, Twitter.com/LaFab, Google+ ou Instagram. Y seront mis en vedette des reportages, des capsules et des documents d’archives.

Un projet rassembleur
Télé-Québec compte également sur l’apport et le soutien de nombreux partenaires d’importance. Ces partenaires, toutes des institutions culturelles reconnues, contribueront aussi à l’enrichissement de La Fabrique culturelle en fournissant des contenus audiovisuels. De plus, de nombreux organismes et institutions se sont associés aux bureaux régionaux de la Société pour la production de contenus exclusifs.

Et si, tous ensemble, nous partagions la culture autrement… grâce à La Fabrique culturelle!
(Source)




lundi 3 mars 2014

Conférence « Parcours et point de vue sur la sculpture sur pierre »


André Lapointe-sculpteur_crédit Sheila Hugh Mackay Foundation
Lundi 17 mars 2014, de 10h à 11h30
À l’UQTR, Local 20-23 du Pavillon Benjamin-Sulte (Arts)
« Parcours et point de vue sur la sculpture sur pierre », conférence portant sur le parcours de l’artiste et sa vision sur le devenir de la sculpture sur pierre.
Conférencier : André Lapointe, sculpteur et enseignant à Moncton
Événement présenté en partenariat avec l’URAV, l’UQTR et l’Atelier Silex
Entrée libre - stationnement payant


André Lapointe, sculpteur
Originaire de Mont-Louis au Québec, vit à Dieppe au Nouveau-Brunswick. André Lapointe est professeur au département des arts visuels de l’Université de Moncton depuis 1988 et en assure la direction départementale depuis 2006.
Depuis sa première exposition solo en 1984 en Gaspésie, son travail a été présenté un peu partout au Québec, dans les Maritimes et à l’échelle internationale.
www.andrelapointe.com


jeudi 27 février 2014

Organisateurs et bénévoles Soirée de performances : MERCI !



L’Atelier Silex remercie l'organisatrice et commissaire Lorraine Beaulieu et les bénévoles ayant contribué au succès de la soirée « La performance comme espace de rencontres » du 20 février dernier. Le public est venu assister en grand nombre à cette soirée hors du commun. Nous vous en sommes vivement reconnaissants.

Merci à l’équipe de la revue Inter, art actuel, aux artistes (Marie-Christine Perras, étudiante en arts; Karine Turcot; Bozidar Jurjevic; Les deux Gullivers, Futura Preka et Besnik Haxhillari). Également, à l'UQTR et à l'URAV, principaux partenaires de l'évènement.

Merci à tous pour votre contribution !

Marie-Christine Perras©PhilippeBoissonnet
Bozidar Jurjevic©PhilippeBoissonnet
Les Deux Gullivers©PhilippeBoissonnet

lundi 10 février 2014

Changements au Conseil d'Administration

Il y a eu récemment des changements au niveau du Conseil d'Administration de l'Atelier Silex.
Façade avant, crédit photo Atelier Silex, 2008.

Notre équipe est désormais composée de :
Coordonnatrice : Joëlle F. Dallot

Président : Jean-Marie Gagnon
Secrétaire : Emmanuel Auclair
Trésorier : Marquis Poulin
Conseillères / Conseiller : Lorraine Beaulieu, Audrey Bergeron et Aimé Zayed

mercredi 5 février 2014

« LA PERFORMANCE COMME ESPACE DE RENCONTRE »



COMMUNIQUÉ
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE


(Trois-Rivières, le 05 février 2014) - Lorraine Beaulieu, commissaire, le département de philosophie et des arts et l’Atelier Silex de Trois-Rivières, sont fiers de vous inviter à cet évènement d’art actuel.

 CONFÉRENCES / TABLE RONDE et SOIRÉE DE PERFORMANCES
« LA PERFORMANCE COMME ESPACE DE RENCONTRE »
JEUDI LE 20 FÉVRIER 2014
Entrée libre

 


À la GALERIE R3, pavillon Benjamin-Sulte, de l’UQTR
3351 boul. Des Forges, G9A 5H7, 819 376-5011 # 3231
De 12h00 à 15h00, CONFÉRENCES / TABLE RONDE

À cette occasion, un couple et deux artistes performeurs qui présentent leur travail à l’international, partageront leurs expériences. Ces artistes, professeurs et théoriciens, échangeront au sujet de leur travail et sur la discipline de la performance artistique.

-Les deux Gullivers (Flutura Preka et Besnik Haxhillari), albanais vivant à Montréal
-Bozidar Jurjevic de Croatie
-Karine Turcot de Montréal



À l’Atelier Silex, 1095 rue Père Frédéric, 
Trois-Rivières, G9A 3S5, 819 379-0121­­
17h00 : LANCEMENT DE LA REVUE « Inter, art actuel » formule 5 à 7
et
19h30 : SOIRÉE DE PERFORMANCES

Venez assister à des performances en direct.

· -Marie-Christine Perras (étudiante en arts)
· -Karine Turcot
· -Bozidar Jurjevic
· -Les deux Gullivers (Flutura Preka et Besnik Haxhillari)



-30-
   
    Source :
Lorraine Beaulieu, commissaire de l’évènement
Tél. : 819 269-3840
Courriel : beaulieu.lorraine@gmail.com

Joëlle Dallot, coordonnatrice de l’Atelier Silex
Tél. : 819 379-0121
Courriel : coord.ateliersilex@cgocable.ca
Site Internet : www.ateliersilex.info
Page Facebook : https://www.facebook.com/ateliersilex
Et https://www.facebook.com/inter.lelieu

 






jeudi 16 janvier 2014

500 jours depuis l'élection du gouvernement du Parti Québécois - Le temps presse de redresser le budget du CALQ !


QUÉBEC, le 16 janv. 2014 /CNW Telbec/ - Le Mouvement pour les arts et les lettres souligne aujourd'hui le 500e jour au pouvoir du gouvernement du Parti Québécois (PQ) en rappelant que sa promesse de redresser le budget du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) en ajoutant 13 millions de dollars n'a toujours pas été remplie. Compte tenu de l'urgence de concrétiser cet engagement dès le prochain budget du Québec, le Mouvement entend tenir le décompte des jours d'ici la réalisation de cette promesse. 

«  Lors du dernier budget du Québec, les artistes, les travailleurs et les organismes culturels ont été déçus de constater que cette promesse n'était pas honorée. On rappellera cet engagement au gouvernement aussi longtemps que nécessaire, car il est vital pour l'avenir des arts et des lettres au Québec », a mentionné l'écrivain et porte-parole du Mouvement, Stanley Péan. 

Par son soutien, le CALQ a un impact structurant sur la création, l'innovation et le dynamisme du secteur des arts et des lettres québécois. La bourse et la subvention moyennes aux artistes et aux organismes sont inférieures à ce qu'elles étaient il y a dix ans. « C'est fort préoccupant parce que ce financement est à la base même de la culture québécoise, qui doit continuer à innover et à se démarquer sur les scènes régionale et internationale, de même que dans l'univers numérique », a conclu Stanley Péan.
 
Rappel des faits 
 
Rappelons que le 23 août 2012, alors que la campagne électorale battait son plein, le PQ énonçait l'engagement suivant dans un communiqué de presse :
« Un gouvernement du Parti Québécois s'investira dans le rayonnement de la culture et le soutien aux artistes. Le budget du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) sera augmenté de 13 millions de dollars pour atteindre 100 millions par année. Cette augmentation servira entre autres à soutenir le CALQ dans la mise en place d'une stratégie numérique, le défi majeur de l'industrie culturelle aujourd'hui ». 

Malgré l'inflation, la valeur des bourses du CALQ n'a pas évolué depuis 10 ans et le taux de réponse favorable a chuté de 39 % à 28 %. Dans le même temps, soit entre 2001-2002 et 2012-2013, la subvention moyenne aux organismes artistiques a diminué de 8 %.  Le Mouvement estime à 135 millions de dollars le budget dont le CALQ aurait besoin pour offrir des bourses et des subventions équivalentes à celles qu'il offrait aux artistes et aux organismes en 2001-2002. 

À propos du Mouvement pour les arts et les lettres
 
Le Mouvement pour les arts et les lettres regroupe six organisations nationales et treize conseils régionaux de la culture du secteur des arts et des lettres, qui représentent des milliers d'artistes professionnels, écrivains et travailleurs culturels.
Le Mouvement regroupe les organisations suivantes : Conseil québécois de la musique, Conseil des métiers d'art du Québec, Conseil québécois des arts médiatiques, Regroupement québécois de la danse, Regroupement des centres d'artistes autogérés du Québec, En Piste - le regroupement national des arts du cirque, ainsi que treize conseils régionaux de la culture :
  • Conseil de développement culturel du Centre-du-Québec
  • Conseil de la culture de l'Abitibi-Témiscamingue
  • Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent
  • Conseil de la culture de l'Estrie
  • Conseil de la culture de la Gaspésie
  • Conseil de la culture des Laurentides
  • Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches
  • Culture Mauricie
  • Conseil montérégien de la culture et des communications
  • Conseil régional de la culture et des communications de la Côte-Nord
  • Conseil régional de la culture de l'Outaouais
  • Conseil régional de la culture Saguenay-Lac-Saint-Jean
  • Culture Lanaudière.
SOURCE : Mouvement pour les arts et les lettres 


Renseignements pour les médias : 
 
France Bouffard
Sphère Communication
Portable : 514 718-4811
fbouffard@spherecom.qc.ca 

Sylvie Raymond
Mouvement pour les arts et les lettres
Portable : 450 880-2562
sylvieraymond@ordiamicus.com